Découvertes en ligne

achat de voitures d'occasion

Le guide ultime pour l’achat de voitures d’occasion : tout ce que vous devez savoir

Acquérir une voiture d’occasion peut s’avérer être une excellente décision autant du point de vue économique que écologique. Néanmoins, il est essentiel de bien se renseigner avant de procéder à son achat. Dans cet article, découvrez les aspects clés à prendre en compte ainsi que nos conseils pour réussir votre acquisition.

Choisir sa voiture selon ses besoins et son budget

Déterminer vos besoins et le budget alloué constitue la première étape avant de vous lancer dans la recherche d’une voiture d’occasion. Vous pouvez ainsi mieux cibler le type de véhicule qui conviendra (citadine, berline, break, etc.) en fonction des critères prioritaires tels que l’espace nécessaire pour les passagers et les bagages, le niveau de sécurité ou encore la consommation énergétique.

Où acheter sa voiture d’occasion ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour trouver la perle rare :

  1. Les particuliers : vous pouvez consulter les petites annonces classées sur Internet ou dans les journaux locaux.
  2. Les concessionnaires : ils proposent généralement des voitures d’occasion révisées et garanties, mais leur coût peut être légèrement supérieur aux autres canaux de vente.
  3. Les garages indépendants : comme les concessionnaires, ils offrent habituellement une garantie sur le véhicule vendu.
  4. Les ventes aux enchères : si vous êtes amateur de bonnes affaires, les enchères sont un moyen potentiellement économique pour trouver une voiture d’occasion. Toutefois, il convient de prendre en compte les frais d’achat annexes ainsi que la possible absence de garantie ou de rétractation.

Les documents à vérifier lors de l’achat

Pour éviter toute mauvaise surprise et s’assurer de la légalité de votre achat, il est important de contrôler certains documents avant de procéder à la transaction :

  • Le certificat de situation administrative (CSA) : aussi appelé “certificat de non-gage”, ce document atteste que le véhicule n’est pas gagé (c’est-à-dire qu’il n’est pas utilisé comme garantie pour un crédit) et qu’il ne fait pas l’objet d’une opposition au transfert de sa carte grise.
  • La carte grise : elle doit être à jour et au nom du vendeur.
  • Le carnet d’entretien : il permet de vérifier l’historique des réparations et des entretiens effectués sur le véhicule.
  • Le contrôle technique : obligatoire pour les véhicules de plus de 4 ans, il doit être réalisé moins de 6 mois avant la vente (ou moins de 2 mois si une contre-visite était nécessaire).
  • Le certificat de vente : ce document officiel confirme la transaction entre le vendeur et l’acheteur.

En plus de ces documents, il est recommandé de vous munir d’un rapport d’historique du véhicule. Ce dernier vous donnera des informations précieuses sur les accidents éventuels ou les problèmes mécaniques passés du véhicule.

L’essai du véhicule : un passage obligatoire

Avant de vous décider, rien ne remplace l’essai du véhicule. Cela vous permettra non seulement de vous familiariser avec ses caractéristiques et son comportement sur la route, mais également de détecter d’éventuels problèmes mécaniques, électroniques ou de confort. Pensez à vérifier attentivement les points suivants :

  • Les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement
  • La pression des pneus
  • Le fonctionnement des freins, de la direction et de la suspension
  • Le bon état des sièges, des ceintures de sécurité et des vitres
  • Le démarrage sans encombre du moteur
  • La propreté du moteur et l’absence de fuites

Ne pas hésiter à être accompagné(e) par un professionnel

Si vous avez des doutes quant à votre capacité à détecter les problèmes liés au véhicule, sollicitez l’aide d’un professionnel tel qu’un mécanicien ou un expert automobile afin de vous assurer que votre futur véhicule est en bon état.

Négocier le prix et finaliser l’achat

Une fois que vous avez trouvé la voiture qui vous convient et que vous êtes satisfait(e) de son état, il est temps d’évoquer la question du prix. Pour cela :

  1. Faites des recherches pour connaître la cote de la voiture sur le marché.
  2. Tenez compte de l’état général du véhicule ainsi que de ses caractéristiques et équipements (kilométrage, âge, finition, options…)
  3. Détectez les points faibles du vendeur pour mener à bien votre négociation.

Une fois l’accord trouvé, rédigez un contrat de vente en deux exemplaires (un pour vous et un autre pour le vendeur). N’oubliez pas d’y faire figurer toutes les informations essentielles concernant le véhicule et les parties signataires. Enfin, transmettez les documents nécessaires à l’immatriculation du véhicule auprès de la préfecture ou d’un professionnel habilité (garage, concessionnaire…).

En suivant ces conseils et recommandations, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre achat de voiture d’occasion. Prenez le temps de bien comparer les offres et surtout, ne passez jamais à l’acte sans avoir vérifié minutieusement l’état du véhicule. Cela vous évitera bien des déconvenues !

Articles récents